Cotonou, Bénin
La « semaine scientifique » d’AfricaRice va se focaliser sur la collaboration effective en vue de l’impact de développement à grande échelle en Afrique

14 mars 2014


Les experts rizicoles dévoilent de nouvelles variétés de riz tolérantes aux stress pour l’Afrique sous la marque ARICA

 

Le Groupe d’action de sélection rizicole à l’échelle de l’Afrique abrité par le Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice) a récemment nommé six variétés dotées d’une tolérance améliorée aux stress environnementaux sous l’appellation ARICA, qui signifie Variétés de riz avancées pour l’Afrique.

 

« Il s’agit de la seconde série de nominations depuis le lancement de la marque ARICA en 2013 pour offrir aux producteurs une nouvelle génération de variétés à haute performance pour l’Afrique, » a déclaré Dr Moussa Sié, sélectionneur-riz principal et coordonnateur du Groupe d’action sélection rizicole d’AfricaRice.

 

Les variétés ARICA sont sélectionnées à travers un processus de test multi-environnement rigoureux comprenant des essais régionaux et nationaux, de même que la sélection variétale participative impliquant les producteurs.

 

Pour être éligible à la nomination en tant que ARICA, la variété doit avoir un avantage significatif comparé à la référence dans la région sur 3 ans et doit être appuyée par des données solides. Les variétés de riz améliorées approuvées pour l’homologation des pays sont également considérées.

 

Sur la base de ces critères, les six ARICA suivantes tolérantes aux stress ont été nommées, l’une d’entre elles se distingue particulièrement, car elle associe la tolérance à deux stress – à la toxicité ferreuse et au froid.

 

Pour les écologies de bas-fond pluvial et irrigué

ARICA 7    WAS 21-B-B-20-4-3-3 : tolérante à la toxicité ferreuse (identifiée pour l’homologation au Ghana)/la tolérance au froid (identifiée pour l’homologation au Sénégal)

ARICA 8    WAT 1046-B-43-2-2-2 : tolérante à la toxicité ferreuse (homologuée au Burkina Faso et identifiée pour homologation en Guinée)

ARICA 9    SIM2 SUMADEL : tolérante au froid (identifiée pour homologation au Mali)

ARICA 10    WAS 200-B-B-1-1-1 : tolérante au froid (identifiée pour homologation au Mali)      

 

Pour l’écologie de bas-fond pluvial

ARICA 6     IR75887-1-3-WAB1 : tolérante à la toxicité ferreuse (homologuée en Guinée et identifiée pour homologation au Ghana)

 

Pour l’écologie de mangrove

ARICA 11    IR 63275-B-1-1-1-3-3-2 : tolérante à la salinité (homologuée en Gambie)

 

Les variétés ont été évaluées par le projet Riz tolérant au stress pour l’Afrique et l’Asie du Sud (STRASA). Le projet aide les producteurs qui cultivent en condition pluviale, où les stress tels que la sécheresse, la submersion, le froid, la salinité et la toxicité ferreuse réduisent les rendements.

 

Le projet STRASA est exécuté par l’Institut international de recherche sur le riz (IRRI) et AfricaRice en partenariat avec les programmes nationaux avec l’appui de la Fondation Bill & Melinda Gates. Il couvre 18 pays en Afrique.

 

« C’est merveilleux de voir que les produits des deux premières phases du projet STRASA en Afrique sont sur le point d'être transmis aux producteurs au champ, » a déclaré Dr Gary Atlin, Responsable de programme, à la Fondation Bill & Melinda Gates lors de la récente réunion de STRASA tenue à AfricaRice à Cotonou, Bénin pour planifier la troisième phase du projet.

 

« Je suis également impressionné par le réseau d’essais du Groupe d’action sélection établi en partenariat avec les systèmes nationaux, car il s’agit d’un important canal de transmission du matériel amélioré dans les champs des producteurs », a-t-il ajouté.

 

Le Projet STRASA utilise la sélection végétale conventionnelle associée à la sélection moléculaire pour mettre au point du matériel tolérant au stress. « Intégrer la tolérance aux stress à des variétés populaires à haut rendement s’est révélé être une approche très efficiente, » a expliqué Dr Baboucarr Manneh, sélectionneur riz irrigué d’AfricaRice et coordonnateur de STRASA-Afrique.

 

Selon Dr Manneh, plus de 30 variétés de riz tolérantes aux stress ont été homologuées dans neuf pays africains avec l’appui du projet STRASA. Toutefois, comme elles ont été mises au point avant le lancement de la marque ARICA, elles n’ont pas été nommées ARICA.

 

À travers le projet, les partenaires de STRASA ont produit plus de 15 000 tonnes de semences de riz entre 2008 et 2012 et ont été distribuées aux producteurs. Plus d’un millier de chercheurs, techniciens et producteurs a été formé aux techniques culturales améliorées, à la production de semences, aux nouvelles méthodes de sélection et à la gestion des entreprises semencières.

 

Qualifiant la mise au point de variétés ARICA tolérantes aux stress de « révolution », les producteurs de semences de riz comme Madame Peinda Cissé du Sénégal et M. Abdoulaye Sawadogo du Burkina Faso ont demandé au projet de fournir également aux producteurs des variétés de riz tolérantes à la sécheresse pour les aider à limiter l’impact du changement climatique.

 

« L’un des points d’impact clés de STRASA sera la quantité de semences produites et disséminée aux producteurs. Étant donné que la production de semences continue d’être un principal goulot d’étranglement en Afrique, l’orientation principale de notre récente réunion de STRASA était d’assister les pays dans l’élaboration des feuilles de route semencières, » a ajouté Dr Manneh. 

 

Le projet établit des liens avec divers partenaires y compris les organisations non gouvernementales, telles que l’Alliance pour la révolution verte en Afrique (AGRA), les Services du secours catholique (CRS) et BRAC ainsi que les entreprises de production semencière telles que FEPRODES et NAFASO pour la dissémination de semences améliorées en Afrique.

 

« Nous avons beaucoup de variétés de riz tolérantes aux stress en train d’être mises au point et nous allons renforcer notre collaboration avec les partenaires au développement qui ont une capacité de livraison rapide de variétés améliorées de riz à nos agriculteurs », a affirmé Dr Manneh. « AfricaRice a mis au point un outil automatisé de suivi et d’évaluation (S & E), qui permettra de suivre la diffusion de nouvelles technologies. »

 

Liens utiles :

 

 

 




 

Contact média: 
Savitri Mohapatra
+225 22 48 09 10
s.mohapatra@cgiar.org

 
AfricaRice-Google plus AfricaRice-FaceBook AfricaRice-Twitter AfricaRice-SlideShare AfricaRice-News-brief AfricaRice-Newsroom
AfricaRice-Publications AfricaRice-Journal-articles AfricaRice-Photostream AfricaRice-Videos AfricaRice-Video-Podcasts AfricaRice-Audio-Podcasts


A propos d’AfricaRice

AfricaRice est un Centre de recherche du CGIAR – un partenariat mondial de la recherche agricole pour un futur sans faim. C’est aussi une association de recherche intergouvernementale composée de pays membres africains.

Le Centre a été créé en 1971 par 11 Etats africains. A ce jour il compte 27 membres couvrant les régions d’Afrique de l’Ouest, du Centre, de l’Est et du Nord, notamment le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la République centrafricaine, le Tchad, la Côte d’Ivoire, la République démocratique du Congo, l’Égypte, l'Ethiopie, le Gabon, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia, Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Mozambique, le Niger, le Nigeria, la République du Congo, le Rwanda, le Sénégal, la Sierra Leone, le Togo et l’Ouganda.

Le siège d’AfricaRice se trouve en Côte d’Ivoire. Les agents sont affectés en Côte d'Ivoire, ainsi que dans les stations de recherche d'AfricaRice au Bénin, au Libéria, à Madagascar, au Nigeria, et au Sénégal.  Pour plus d’informations, visiter : www.AfricaRice.org

A propos de CGIAR

Le CGIAR est un partenariat mondial de recherche agricole pour un futur sans faim. La science du CGIAR a pour but la réduction de la pauvreté, l’amélioration de la sécurité alimentaire, des ressources naturelles et des services de l’écosystème.
Ses recherches sont menées par 15 centres membres du CGIAR en étroite collaboration avec des centaines d’organisations partenaires, y compris des instituts nationaux et régionaux de recherche, des organisations de la société civile, des établissements universitaires, des organisations de développement et le secteur privé.
www.cgiar.org
 

Africa Rice Center (AfricaRice)

 

     

AfricaRice est un Centre de recherche du CGIAR – un
partenariat mondial de la recherche agricole pour un
futur sans faim.

AfricaRice est aussi une association
intergouvernementale
composée de pays membres africains.

 

Siège d’AfricaRice
01 BP 4029, Abidjan 01, Côte d'Ivoire
T: +225 22 48 09 10; F: +225 22 44 26 29

Station de recherche à M'bé
01 B.P. 2551, Bouaké 01, Côte d'Ivoire
T: +225 22 48 09 20; F: +225 31 63 25 78
C: AfricaRice@cgiar.org

 

 

Events | Job | News brief |  News releases | Photos |  
Press clippings
| Slides | Videos | Podcast